Ajax loader
Palazzo della Civilta Italiana - Fascist Architecture - EUR district - Rome, Italy
The Palace of Italian Civilization also called The Square Colosseum in Rome, Italy.
Constructed as part of the program of the Esposizione Universale Roma (EUR),...
of 4
Open Lightbox
Construction(s) du Fascisme italien
Il y a cent ans, le 23 mars 1919 à Milan, Benito Mussolini fonda les "Faisceaux italiens de combat", en italien "I Fasci", désignation qui est à l'origine du terme "Fascisme".
Cet acte fondateur du mouvement fasciste donna aussi le coup d'envoi d'une grande activité de construction architecturale dans l'Italie mussolinienne.

Le quartier "EUR" (pour Esposizione Universale di Roma), construit au sud de Rome pour accueillir l'Exposition Universelle de 1942 qui n'a jamais vu le jour à cause de la Seconde Guerre mondiale, est dominé par le "Palais de la civilisation italienne". Avec ses arcades et statues géantes, ce cube également appelé "Colisée carré" est très emblématique de l'architecture du "rationalisme italien".

A nord de Rome, le Foro Italico, qui avait été baptisé Foro Mussolini et construit pour les Jeux olympiques de 1940 n'a pas accueilli cet évenement sportif en temps de guerre, mais néanmoins 20 ans plus tard, en 1960.

Mais l'oeuvre majeure du Duce fut la "bonification des terres" marécageuses du Latium. Dans un effort surhumain, apanage de la dictature, un vaste terrain fut asséché par des travailleurs pauvres venus du nord de l'Italie. Pas moins de 147 "villes de fondation" virent le jour. Deux d'entre elles, Sabaudia et Latina regorgent encore aujourd'hui de bâtiments rationalistes. L'écrivain Antonio Pennacchi, né à Latina et y vivant toujours, a reçu un Premio Strega (équivalent du Prix Goncourt) pour son roman "Canale Mussolini" qui raconte l'épopée de cette construction à la fois politique et architecturale.

Découvrez le reportage complet d'Eric Vandeville !