Ajax loader
Group of children / Auschwitz / 1945
National Socialism:
Concentration camp.
Auschwitz (near Oswiecim / Poland), after the liberation by Soviet troops on 27.1.1945.

Group of surviving children.
(Among...
of 1
Open Lightbox
Libération d'Auschwitz
Auschwitz-Birkenau est le plus grand camp de concentration et d'extermination du Troisième Reich. Sa situation est partagée entre les localités d'Oswiecim (Auschwitz en allemand) et de Brzezinka (Birkenau en allemand), annexées au Reich (province de Haute-Silésie) après l'invasion de la Pologne.

Ce camp de concentration et d'extermination, dirigé par les SS, est créé le 27 avril 1940 par Heinrich Himmler et libéré par l'Armée rouge le 27 janvier 1945. En cinq années, plus de 1,1 million d'hommes, de femmes et d'enfants meurent à Auschwitz, dont 900 000 immédiatement à la sortie des trains qui les y transportaient. 90% de ces personnes étaient juives. Ces victimes, de la « solution finale », furent massivement assassinées dans les chambres à gaz ou parfois par arme à feu.

Les conditions de vie abominables imposées par les SS entraînèrent aussi la mort de dizaines de milliers de personnes pour cause de maladies, de malnutrition, de mauvais traitements ou d'expériences médicales.

En raison de sa taille, Auschwitz est considéré comme le symbole des meurtres de masse commis par les nazis et plus particulièrement comme celui de la Shoah, au cours de laquelle près de six millions de juifs furent assassinés.

Comme les autres camps de concentration nazis, Auschwitz était sous les ordres de Heinrich Himmler et de la SS. Le responsable du camp fut le SS-Obersturmbannführer Rudolf Höss jusqu'à l'été 1943, remplacé ensuite par Arthur Liebehenschel et Richard Baer.

Monument historique et culturel majeur, qui contribue au devoir de mémoire, Auschwitz est inscrit depuis 1979 (3e session du Comité du patrimoine mondial) au patrimoine mondial en Pologne de l'UNESCO.